Rappel sur la fiscalité des Stock-options

 

La fiscalité de vos stock-options  va dépendre essentiellement du délai d’indisponibilité, de portage et du montant  du gain.

Si vous n’avez pas conservé les options pendant 4 ans (pour les plans attribués après le 27/04/2000) entre la date d’attribution des options et la date de cession des actions, dans ce cas la plus-value d’acquisition est assimilée fiscalement à un salaire (et assujettie à la CSG, CRDS et cotisations sociales). 

Si un délai de 4 ans (pour les plans attribués après le 27/04/2000) s’est écoulé, la plus-value d’acquisition est fiscalement assimilée à une plus-value de cession de valeurs mobilières et imposée de la façon suivante : 

  • si la cession intervient avant l’expiration d’un délai de portage de 2 ans, l’imposition est de 42,1 % (dont 12,1 % de contributions sociales) pour la portion de gain inférieure à 152 500 € et à 52,1 % (dont 12,1 % de contributions sociales) pour le surplus, sauf option pour le régime des traitements et salaires ; 
  •  si la cession intervient après l’expiration d’un délai de portage de 2 ans, l’imposition est de 30,1 % (dont 12,1 % de contributions sociales) pour la portion de gain inférieure à 152 500 € et à 42,1% (dont 12,1 % de contributions sociales) pour le surplus, sauf option pour le régime des traitements et salaires.

Bonne journée

A propos L'équipe StockBlog

Je fais partie du monde secret des stock-holders. Je travaille depuis maintenant 12 ans dans la même compagnie en tant que fiscaliste. Cela fait maintenant 6 ans que j'ai des Stock-options et actions gratuites.
Ce contenu a été publié dans Stocktax. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Warning: Division by zero in /homepages/42/d176824194/htdocs/app186121019/wp-includes/comment-template.php on line 1382

Laisser un commentaire