Points sur les amendements et réformes en cours

Dans le cadre du PLFSS, le principe d’instaurer une contribution patronale de 2,5 % sur la valeur des actions au moment de leur attribution, ainsi qu’une cotisation salariale de 2,5 % sur la plus-value d’acquisition au moment de l’exercice de l’option par le bénéficiaire, a été adopté le 16 octobre en commission. Afin d’atténuer les effets de ces dispositifs sur les petites entreprises et les start-up, d’éventuelles dérogations visant à atténuer cette taxation pourraient être discutées en séance à partir du 23 octobre.  

Une contribution patronale de 10 % sur la distribution d’actions gratuites, destinée à éviter que les entreprises se tournent systématiquement vers cet outil, est également retenue.  

De plus, comme nous vous l’avions signalé, un amendement supplémentaire concernant les options sur actions  a été déposé. Le nouvel amendement revient sur le dispositif d’exonération des plus-values en cas de donation de stock-options pour les options levées à compter du 11 octobre 2007.  

Enfin, il serait désormais prévu que les « parachutes dorés » accordés aux dirigeants en plus des indemnités légales de départ ne soient plus déductibles du bénéfice imposable de l’entreprise lorsqu’ils dépassent un million d’euros. Ce nouveau dispositif s’ajouterait ainsi à l’article 17 de la loi Tepa qui organisait l’encadrement de ce type de primes.  

Bon week end

A propos Joptimiz.com

Nous avons créé ce blog sur l'épargne salariale et sa fiscalité en 2006. Nous sommes 4 fiscalistes d'entreprise. Nous avons également créé une plateforme d'assistance fiscale en ligne en 2006 ... www.joptimiz.com
Ce contenu a été publié dans Stocktax. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.