Stock-options ou actions gratuites ?

La tendance actuelle est l’attribution gratuite d’actions en remplacement des stock-options.

La première société à lancer ce type de rémunération en France est Microsoft !

En effet, face aux scandales qu’entretenaient les Stock-options (ENRON, …), de plus en plus de sociétés américaines se sont mises à développer l’attribution gratuite d’actions.

Fini les belles fortunes acquises grâce à ce mécanisme. En effet, contrairement aux Stock-options, il n’y a pas d’effet levier.

Fiscalement, cela revient au même puisque le régime a été calqué sur celui des stock-options.

Rappel du fonctionnement et de la fiscalité :  

Contrairement aux stock-options, qui permettent aux salariés d’une société d’acheter des titres de cette société à un prix préférentiel fixé le jour où l’option leur est offerte, et qui de ce fait ne garantissent pas la réalisation d’un gain (cas ou le cours des titres chute sous le prix d’acquisition fixé), les attributions d’actions gratuites offrent la garantie d’un gain certain au salarié ou au mandataire qui n’a rien à débourser.

L’imposition des bénéficiaires est reportée au jour de la revente des actions, qui ne peut intervenir qu’à l’expiration d’une période d’indisponibilité de 4 ans minimum.    

Dès lors :

    

  • l’avantage correspondant à la valeur des actions (le gain d’acquisition) est imposé au taux proportionnel de 30 % ou, sur option du bénéficiaire, au barème de l’Impôt sur le Revenu dans la catégorie des traitements et salaires (dans les deux cas, s’ajoutent les prélèvements sociaux au taux de 11 %) ;
  • la plus-value de cession des actions gratuites, qui est égale à la différence entre leur prix de cession et leur valeur au jour de l’attribution définitive, est soumise au taux de 16 % (majoré des prélèvements sociaux de 11 %).Pour bénéficier de ces modalités d’imposition de la plus-value d’acquisition, les bénéficiaires doivent s’engager à conserver les titres pendant 2 ans minimum.   Par contre, il est clairement indiqué par le code général des impôts que toute cession ou donation implique le paiement de l’impôt. Fini nos belles stratégies d’optimisation !  

     

 

A propos Joptimiz.com

Nous avons créé ce blog sur l'épargne salariale et sa fiscalité en 2006. Nous sommes 4 fiscalistes d'entreprise. Nous avons également créé une plateforme d'assistance fiscale en ligne en 2006 ... www.joptimiz.com
Ce contenu a été publié dans Stockoptimisation, Stocktax. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.