Stock-options : exonération d’ISF de 3/4 de leur valeur si …

ADOMOS

Le code général des Impôts exonère d’ISF, à concurrence 75% de leur valeur, les parts ou actions de sociétés détenues par les salariés ou mandataires sociaux sous réserve de leur conservation pendant au moins six ans.

Cela s’applique aux titres issus de la levée de vos options ou attribués gratuitement. 

Le statut de salarié implique l’existence de fonctions techniques effectives, le versement d’une rémunération et un état de subordination.

Les mandataires sociaux sont quant à eux,  le président du conseil d’administration, les administrateurs, le président du conseil de surveillance, les membres du conseil de surveillance, le directeur général, les directeurs généraux délégués, les membres du directoire ou le gérant.

Le bénéfice de l’exonération des 3/4 est notamment conditionné à l’exercice par le propriétaire des actions, de son activité principale dans la société au 1er janvier de l’année au titre de laquelle il demande à bénéficier de cette exonération.

Ce système d’exonération s’applique également aux redevables ayant cessé leurs fonctions ou activités pour faire valoir leur droit à la retraite. 

Lorsque ces conditions sont réunies, les actions détenues par le redevable dans une société sont donc exonérées d’ISF à concurrence des trois quarts de leur valeur, sans limitation de montant.

Bonne journée

A propos Joptimiz.com

Nous avons créé ce blog sur l'épargne salariale et sa fiscalité en 2006. Nous sommes 4 fiscalistes d'entreprise. Nous avons également créé une plateforme d'assistance fiscale en ligne en 2006 ... www.joptimiz.com
Ce contenu a été publié dans Stockoptimisation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.