1er Portrait de nos grands Patrons : Henri de Castries

 

Nous commençons notre série des portraits de nos grands patrons par celui d’ Henri de Castries, Président du Directoire d’AXA.  

  • Ses phrases :

« Ne stigmatisons pas, au nom de quelques excès, les gens qui font bien leur travail », les Echos, septembre 20006 (www.lesechos.fr )  « On diabolise les entreprises pour leurs profits tout en expliquant qu’il faut une économie plus compétitive (…). Tout cela suscite une grande interrogation sur le niveau de culture économique » (www.lesechos.fr )    

  • Sa biographie

(extraite de http://www.axa.com/lib/fr/library/biographies/1214.aspx ) :

Auparavant au Trésor, il entre chez AXA (www.axa.fr) le 1er septembre 1989 et rejoint la direction centrale des finances du Groupe. Nommé Secrétaire général en 1991, il est responsable des restructurations juridiques et des fusions liées à l’intégration des sociétés de la Compagnie du Midi. En 1993, nommé Directeur Général d’AXA. il prend en charge la gestion d’actifs, les sociétés financières et immobilières puis en 1994, la responsabilité de l’Amérique du Nord et de la Grande-Bretagne. En 1996, il est étroitement associé à la fusion avec l’UAP et à l’intégration des équipes des deux groupes. En 1997, il est nommé Président du Conseil d’Administration d’Equitable qui deviendra AXA Financial.  Depuis mai 2000, il est Président du directoire d’AXA.

En 2006, Henri de Castries fait débourser à AXA 8.9 milliards d’euros pour acquérir Winthertur faisant de cette initiative le premier assureur européen. Ainsi, ce dirigeant de 52 ans, diplômé d’HEC et énarque de la même promotion que Dominique de Villepin, Ségolène Royal et François Hollande, a augmenté d’un seul coup la taille d’Axa de 20 % !   Il a été élu en 2006 Stratège de l’année.  

  • Son salaire : 

Question salaire, Henri de Castries est passé de 2 millions d’euros en 2000 à 3,15 millions d’euros tous gains confondus en 2005 (salaire fixe de 500.000 euros, auxquels s’ajoutent primes, bonus …). Dans cette société, la part variable du PDG est pilotée essentiellement par le comité de rémunération (composé de 5 membres : Henri Hottinger, David Dautresme, Jean René Fourtou, Antony Hamilton, Gérard Maestraellet) qui la conditionne en fonction des résultats du groupe (+ 4 milliards d’euros en 2005 !).  

 

  • Son point de vue concernant les stock-options :   

    Il est pour élargir le système : en effet, AXA souhaite distribuer des actions gratuites à ses salariés. En France, ils pourraient en recevoir 50 cette année et 50 dans deux ans pour une valeur de plus de 3.000 euros.

    Où trouver l’information sur les comptes : http://www.axa.com/fr/investisseurs/rapportsannuels/

    A bientôt pour notre prochain portrait.  

A propos Joptimiz.com

Nous avons créé ce blog sur l'épargne salariale et sa fiscalité en 2006. Nous sommes 4 fiscalistes d'entreprise. Nous avons également créé une plateforme d'assistance fiscale en ligne en 2006 ... www.joptimiz.com
Ce contenu a été publié dans Stockworld. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.